kDepuis ses débuts il y a 37 ans, Ben & Jerry’s s’engage sur des sujets qui lui tiennent à cœur allant du commerce équitable au mariage pour tous. La société travaille notamment sur la réduction de son impact environnemental. Elle a pris toute une série de mesures : l’usine européenne est équipée d’un biodigesteur permettant de réduire les déchets organiques tout en obtenant de l’énergie sous forme de biogaz, l’approvisionnement en lait et crème se fait dans les fermes voisines de l’usine pour limiter les transports et l’entreprise utilise un congélateur plus propre, refroidissant la crème glacée à l’aide d’hydrocarbures écologiques.

« Chez Ben & Jerry’s, nous ne sommes pas des chercheurs mais nous pensons que les calottes glaciaires, tout comme les crèmes glacées, sont faites pour rester gelées. »

Cette année, la marque a lancé sa campagne « Quand c’est fondu, c’est foutu ! ». Ben & Jerry’s souhaite ainsi mobiliser ses fans à rejoindre le mouvement pour parvenir à un accord avec les gouvernements et limiter le réchauffement climatique. Comment y participer ?

  1. Tout d’abord, vous pouvez signer la pétition en ligne pour une transition à 100 % d’énergies propres sur www.benjerry.fr/climat.
  2. Rendez-vous également à des festivals au positionnement éco-responsable, tel que Rock en Seine (du 28 au 30 août). Vous pourrez vous y régaler avec les incontournables de la marque : Cookie Dough, Chunky Monkey ou encore Peanut Butter Cup, et rallier le mouvement en signant la pétition sur place.
  3. Enfin, vous pouvez participer aux marches citoyennes organisées entre juin et décembre pour faire entendre ces engagements.s