lPour ceux qui ne le connaissent pas, Delicesweet est un concept d’épicerie sans sucre (qui fait aussi pâtisserie, chocolaterie ou encore glacier) à destination des diabétiques et de ceux qui veulent manger sainement.

Le concept est né en 2009 dans la tête de Christine Ivetich et Vincent Duclos. Leur fille, diagnostiquée diabétique de type I en 2008, a dû renoncer aux produits sucrés. Le couple a alors cherché des alternatives de friandises sans sucre, mais n’ont rien trouvé sur le marché français. Ils étendent leurs recherches à l’étranger et décident de vendre leurs trouvailles sur Internet, avant d’ouvrir un magasin dans la capitale.o

Celui-ci est implanté dans le 7eme arrondissement de Paris et offre un large choix de produits naturels, sans sucre ni aspartame et sans gluten lorsque cela est possible. Au menu, une gamme de gourmandises réalisées par des artisans français ou importées du monde entier : bonbons, biscuits, chocolats, confitures, nougats, pâtes à tartiner, marshmallows, glaces, etc.

A la place du sucre, c’est le maltitol, un édulcorant provenant du blé ou du maïs, qui est utilisé. Il est deux fois moins calorique que le sucre, pour un pouvoir sucrant à peu près équivalent. Le maltitol a la particularité de convenir aux diabétiques car il n’influence pas le taux de sucre dans le sang. Ce dernier est d’ailleurs vendu dans la boutique sous forme de poudre pour réaliser pâtisseries ou autres gourmandises.m

p

La qualité a bien évidemment un prix. Il faut compter 5,80 € pour une plaque de chocolat, 5,50 € pour un pot de pâte à tartiner, 1,85 € pour une barre de céréales ou encore 10,50 € pour du Turrón. Delicesweet propose aussi des pâtisseries maison sans gluten (entre 3 et 3,50€ la part). Certaines pâtisseries ne contiennent pas de farines, mais des alternatives comme la poudre d’amande, de noisette ou de coco qui réduisent l’apport glucidique. Pour plus d’infos ou pour passer commande, rendez-vous sur la boutique en ligne de Delicesweet.m