Le konjac est une plante (bulbe) cultivée en Asie. La farine est produite avec ses rhizomes et sert ensuite à fabriquer de la pâte pour un usage alimentaire. Riche en fibres et sans matières grasses, il se présente comme un allié lors de régimes. Coupe-faim naturel, il aide à faire baisser le taux de glucose et de lipides dans le sang. Il aiderait également à réguler le transit intestinal et serait un aliment détoxifiant.

Curieuse de goûter ce produit, j’ai choisi de tester deux des trois variétés de konjac proposées par la marque Gayelord Hauser (riz, tagliatelles).

Packaging : classique, il présente le produit comme contenant 90 % de calories en moins que les pâtes. Une fenêtre laisse apercevoir le konjak sous différentes formes. La méthode de préparation indiquée est rapide : il suffit de rincer le konjac à l’eau, le réchauffer 2 à 3 min dans l’eau bouillante, puis l’égoutter avant de le cuisiner selon ses goûts.

Aspect visuel : le konjac ressemble à des petits grains de riz et à des pâtes blanches type pâtes de riz.

Odeur : à l’ouverture du sachet et donc avant rinçage, le konjac a une odeur de poisson assez désagréable. Heureusement, celle-ci disparaît avoir rincé le produit à l’eau. Le konjac ne présente alors plus aucune odeur.

Texture : d’aspect gélatineux, il est caoutchouteux et gluant. Le riz est assez ferme, il est plutôt léger et ne colle pas aux autres grains. Quant aux tagliatelles, elles sont élastiques et se mâchent plus facilement.

Goût : il est totalement neutre et prend celui du plat préparé.

Avis global

Le konjac sous ces deux formes rempli bien l’estomac et laisse rapidement un sentiment de satiété, qui dure plusieurs heures. L’avantage du produit : il s’accommode avec toutes les saveurs et il est agréable à consommer dans le cadre d’un régime. Je vous conseille tout de même de bien relever vos plats sinon le konjac est insipide et n’a aucun intérêt gustatif.

Infos pratiques

Une portion de 200 g de konjac apporte 30 kcal, 4,4 g de glucides, 5,8 g de fibres alimentaires et 0,002 g de sel (aucune protéine ni matières grasses). Un paquet est vendu 1,95 €.