Je vous avais annoncé il y a quelques semaines l’arrivée de Yopa, concurrent de Danio. Yopa est élaboré avec 2 fois plus de lait qu’un yaourt normal. Au final, il contient donc deux fois plus de protéines, mais peu de matière grasse.

Il est composé d’une masse blanche disposée sur un lit de fruit. La gamme comprend 6 références sans édulcorant, colorant ni conservateur : 3 références 0 % (fraises ; myrtilles ; citron) et 3 références à 2 % MG (fruits rouges ; pêche passion ; nature).

Le test porte aujourd’hui sur 4 versions : fraises, citron, fruits rouges et pêche/passion.

Packaging : Les produits sont conditionnés en 4 x 100 g dans un emballage carton. La marque met en avant l’onctuosité et la consistance de son yaourt à l’aide d’un visuel étonnant : une cuillère retournée, remplie de yaourt.

Aspect visuel : Le yaourt est blanc et compact. Le lit de fruit n’a pas le même aspect selon les versions. Par rapport aux autres recettes, colorées avec morceaux de fruits ou pépins, le lit de citron est lisse et très pâle.

Odeur : En ouvrant le yaourt, le fruit de chaque recette est légèrement présent.

Texture : La masse blanche est très compacte. Elle est assez difficile à mélanger avec le lit de fruits, qui déborde sur les côtés du fait de la petite taille du pot. Le yaourt est ensuite consistant mais onctueux.

Goût : La version pêche passion est un peu décevante. Elle contient des gros morceaux de pêche, mais je n’ai pas réussi à détecter la présence du fruit de la passion. Le yaourt à la fraise contient de tous petits morceaux de fruits, qui mériteraient d’être plus présents. Celui aux fruits rouges est bien équilibré. Le goût de ces Yopa est bon, le rendu n’est pas trop sucré. Enfin, la version citron est surprenante : elle a une saveur très prononcée et légèrement acide, rappelant un peu la tarte au citron. Elle ne contient pas de morceaux.

Avis global

Je trouve que les pots manquent de praticité. Le yaourt, compact, est dur à mélanger et déborde sur les côtés. En comparant ces yaourts avec Danio, je trouve qu’ils sont moins gourmands (plus petits, moins de morceaux) et ont une saveur de fruits plus artificielle. Cependant, le taux de protéines est intéressant et le yaourt est très consistant : le test de la cuillère retournée a été convaincant !