Foodtrack : la plateforme de vente et d’achat de produits locaux

Foodtrack : la plateforme de vente et d’achat de produits locaux

Le terme de locavorisme ne vous dit peut-être rien. Et pourtant ! Né aux Etats-Unis d’un pari un peu fou, il est devenu universel. Trois femmes, deux cheffes de cuisine et une écrivaine, ont en effet décidé de n’acheter que des produits disponibles autour de chez elles, dans un rayon de cent miles. Le succès rencontré par cette initiative a donné lieu à la naissance de ce mouvement largement sollicité par la population qui, depuis, fait des adeptes, les locavores, dans le monde entier.

Les modes d’achat

Au tout début, les produits locaux se retrouvaient principalement sur les marchés. Mais, depuis, de nombreuses autres possibilités s’offrent aux locavores. La multiplication des sources d’approvisionnement contente des clients toujours plus nombreux et exigeants sur la qualité.

Ainsi sont nés les AMAP. Les légumes et les fruits sont ramassés souvent par des personnes en réinsertion et vendus sous forme de « paniers ». Le consommateur n’a pas le choix des produits, cependant il profite de denrées fraîches pour un coût réduit.

Les magasins de producteurs, tenus par des agriculteurs regroupent bouchers, volaillers, maraîchers, boulangers, primeurs, fromagers, charcutiers, brasseurs …  Ils proposent ainsi à la vente une foultitude de produits frais ou transformés. Certaines boutiques ont d’ailleurs inclus un drive pour faciliter les achats et faire gagner du temps aux locavores.

Pris dans la nécessité de se moderniser et de suivre ainsi les rythmes de vie de ses adeptes, certains producteurs locaux se sont inscrits sur des plateformes de vente et d’achat. A l’instar de foodtrack.fr, celles-ci se mettent aux services des locavores une gamme de produits élargie et laissent d’autre part, une latitude d’organisation aux producteurs. Ce site leur promet une mise en ligne de leurs produits respectifs en individuel ou en caissette, un paiement sécurisé et des fonctionnalités de vente en ligne simplifiées et gratuites. Les propositions de livraison sont laissées à l’appréciation des producteurs. Drive, par colis, rendez-vous en magasin, sur des marchés, dans des points de livraison … tout est possible. L’inscription est enfantine : il suffit de fournir les documents demandés et après validation, de compléter le profil. Il ne reste plus qu’à alimenter le site en ajoutant les produits mis à la vente.

Quant aux locavores, ils ont déjà un choix important qui ne cesse de s’étoffer. Ainsi, de la boucherie aux brasseurs, en passant par les producteurs d’huile d’olive, de nombreux producteurs ont choisi de proposer leurs produits sur foodtrack.fr. A noter, les plats de restaurateurs, très pratiques, à commander en un clic et à consommer avec des invités impromptus par exemple ou pour des soirées tranquilles. Cuisine de l’île de la Réunion ou desserts tout prêts, se régaler devient un jeu d’enfant !

Les avantages du locavorisme

Ce mode de consommation existe en fait depuis longtemps, du temps d’avant l’industrialisation et la mondialisation. Nous tentant avec des produits du monde entier, il est bien difficile de résister à un bel ananas ou à des fraises d’Espagne ! Mais, les consommateurs, grâce à une prise de conscience sanitaire et écologique reviennent à une consommation de produits sains, frais et locaux. Saisonnalité devient le maître mot. D’autre part, plus de pesticides et autres engrais chimiques. Les petits producteurs privilégient de plus en plus des cultures et des élevages plutôt tournés vers le bio ou du moins vers une agriculture raisonnée. L’impact sur la santé n’est pas négligeable puisque vitamines, oligo-éléments, et nutriments retrouvent toute leur place.

Autre avantage considérable : l’échange. Une visite à la ferme, sur un marché ou par messagerie avec un producteur permet à l’un de mieux faire connaître ses procédés d’élevage ou de culture et aux consommateurs d’être rassurés. Les français locavores sont exigeants et avides de renseignements sur les produits qu’ils achètent et les producteurs, de leur côté, ont tout intérêt à faire preuve de transparence pour ne pas décevoir des consommateurs acquis à leur cause.

Devenir locavore ne comporte donc que des avantages. Santé entretenue par des produits sains, multitudes de points de ravitaillement, tout est conçu pour que les adeptes du « manger local » trouvent à proximité de chez eux des petits producteurs. La catégorie des « plus pressés » trouve une alternative avec les plateformes de vente, telle que foodtrack.fr. En plein essor, ce site met à l’affiche de nombreux producteurs attirés par des fonctionnalités simplifiées et par le sérieux de ces administrateurs.

Restaurants : où manger une bonne raclette à Paris ?
Restos italiens : comment trouver les établissements à proximité ?