Moule à pain en silicone : la flexibilité au service de la cuisson du pain !

La cuisson du pain est un métier ancien qui est encore loin d’être une chose du passé. Après tout, le pain est l’un des aliments de base et est un élément indispensable de toute table de petit déjeuner. De nombreux boulangers amateurs cuisent maintenant leur pain eux-mêmes, que ce soit avec un moule à pain en silicone ou avec d’autres méthodes.

Cuisson libre

Dans le passé, le pain n’était pas cuit avec un moule à pain en silicone, mais préparé de manière libre. La pâte était formée à la main et cuite au four. Le résultat était un pain essentiellement rond, bien qu’il ait levé par fermentation, est resté plutôt plat. Aujourd’hui encore, de nombreux pains sont cuits de cette façon. Seul un panier de fermentation est alors utilisé pour le façonnage avant la cuisson. La pâte y monte en paix et reçoit une forme rugueuse ainsi qu’une structure de surface légère grâce au matériau du tube de rotin du panier. Le fait que la boulangerie continue à se faire en libre parcours est principalement dû aux conditions régionales et aux traditions boulangères qui y prévalent. Le pain qui était cuit sans moule il y a plusieurs décennies est encore cuit aujourd’hui simplement parce que vous le voulez et parce que vous y êtes habitué. Le précurseur d’un moule à pain en silicone est le moule à boîte. Ici, le pain s’élève bien jusqu’au sommet grâce aux parois latérales métalliques très stables. Les moules de boîtes métalliques sont souvent dotés d’un revêtement antiadhésif. Les moules modernes de fabricants renommés sont également considérés comme résistants au levain, par exemple pour la cuisson du pain complet. Néanmoins, il peut arriver de temps en temps que le levain attaque le revêtement et que celui-ci commence à s’écailler. Dans ce cas, il est préférable de suivre les instructions du fabricant pour s’assurer que le produit est adapté au levain. Malgré la popularité croissante du moule à pain en silicone, le moule à boîte continue d’être très demandé pour la cuisson de gâteaux ou de pain.

Facile à manipuler avec le moule à pain en silicone

Le moule à pain en silicone est le premier produit rendu possible par la recherche moderne. Il est particulièrement adapté aux pâtes fermes. Un moule à pain en silicone est la parfaite alternative au moule en boîte métallique, car il permet de préparer le levain sans hésitation. Un moule à pain en silicone reste flexible quant à son matériau et peut être facilement retiré de la pâte après la cuisson. Cependant, en raison de son matériau, le silicone reste toujours un peu mou et laisse un peu de place à la pâte à pain qui monte pendant la cuisson. Dans les moules à pain en silicone, la pâte ne monte pas aussi haut que dans le moule classique en forme de boîte, car elle pousse aussi un peu dans la largeur. Un moule à pain en silicone n’a presque jamais besoin d’être graissé. Un grand plus par rapport aux autres formes. Cela peut n’être nécessaire que pour la première utilisation. Dans tous les cas, il convient de respecter les instructions du fabricant. Grâce à ses propriétés antiadhésives exceptionnelles, la pâte peut être facilement retirée du moule à pain en silicone et permet un nettoyage rapide par la suite. Comme il ne reste pratiquement plus de pâte à pain qui colle au moule en silicone, un peu d’eau chaude mélangée à du liquide vaisselle suffit pour le nettoyage. Mais si vous voulez être sûr, vous pouvez aussi nettoyer le moule à pain en silicone au lave-vaisselle, car c’est pour cela qu’il a été conçu. Le silicone est non seulement flexible dans son matériau, mais aussi tout aussi polyvalent. Même les gâteaux et autres pâtisseries, qui ont au moins une pâte assez ferme, peuvent être cuits sans problème avec elle. Et assurez-vous d’y prêter attention : aucune pâtisserie, ni pain ni gâteau, ne doit être coupée à l’intérieur du moule à pain en silicone. Sinon, il peut être considérablement endommagé et n’est plus utilisable.

Quels sont les différents types de casseroles en fonte ?
Comment remplir un brûleur à flamme ?