Que boire avec des sushis ?

Le sushi est un plat de la cuisine japonaise particulièrement populaire en Italie dans toutes ses variantes pour sa digestibilité et sa merveilleuse combinaison de saveurs et d’arômes.

Préparé exclusivement avec des produits sélectionnés, des matières premières fraîches et des aliments digestibles et faibles en gras, ce plat japonais utilise principalement du poisson frais mais peut être dégusté dans différentes variantes à base de légumes de saison, d’algues, d’avocat et de riz.

La polyvalence de ce plat japonais, qui comprend également le sashimi, oblige à l’associer à un vin capable de valoriser son harmonie et son profil gustatif olfactif, qu’il soit dégusté en version classique ou en variantes fusion.

Pour choisir le vin idéal pour accompagner les sushis, il est indispensable d’analyser les caractéristiques du plat et les ingrédients qui le composent afin de ne pas aplatir le goût.

Voici quelques conseils pour un accord idéal entre vin et sushi et les erreurs à éviter afin de mieux déguster ce plat typiquement japonais dans toutes ses nuances.

Quel vin accompagner avec des sushis : les règles à suivre

Le sushi est un plat à base de poisson qui est connu pour sa saveur particulière et la fraîcheur des ingrédients, ainsi le “ mariage parfait sera avec un vin jeune et frais pour accompagner le plat de manière équilibrée sans jamais couvrir la saveur intense.

Le vin idéal pour les sushis doit préserver l’harmonie du plat et être doté d’une bonne minéralité pour dégraisser le palais du gras du poisson cru, tout en valorisant sa délicatesse gustative.

Le sushi utilise également le riz bouilli en accompagnement de la sauce soja et wasabi, beaucoup plus épicée, créant une combinaison de saveurs particulièrement délicates qui nécessiteront un vin capable d’approcher l’assiette sans compromettre l’équilibre.

Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper et pour accompagner ce délicieux plat de la cuisine japonaise avec le bon vin.

Accord vin et sushi : les blancs

Le vin idéal pour accompagner les sushis est un vin blanc de bonne acidité, aux notes florales et aromatiques qui se marient bien avec les préparations classiques mais aussi avec les sauces avec lesquelles les sushis sont souvent dégustés.

Ceux qui aiment le déguster avec du wasabi ne pourront se passer d’un vin blanc de bonne persistance et arôme, comme le Vermentino di Sardegna Doc, pour apprécier ce plat japonais dans toutes ses nuances de goût et équilibrer ses saveurs.

Le goût délicat mais en même temps décisif des sushis se combine parfaitement avec des blancs structurés, capables d’accompagner le plat sans jamais en dominer le goût.

Agréablement fruité et salé, le Vermentino di Sardegna est idéal pour apprécier la saveur du riz mais aussi le goût prononcé du thon, du saumon ou de la dorade avec lesquels les nigiri sont préparés avec du poisson cru et des légumes.

Accord vin et sushi : les bulles

Une autre combinaison classique de vin et de sushi est celle avec le vin mousseux sec Metodo Classico, parfait pour nettoyer le palais de la douceur excessive du poisson cru et du gras qui évoque souvent les ingrédients avec lesquels le sushi est préparé.

Si la méthode classique des vins effervescents est la solution parfaite pour les poissons crus à base de saumon, d’espadon et de thon et donc capables de rehausser le goût des sushis préparés avec ces ingrédients, dans la version Brut ces vins sont plutôt plus adaptés au carpaccio et sashimi mélangé.

Les bulles refermentées dans la bouteille sont mieux accompagnées des versions classiques de sushi, mais elles sont également parfaites pour apprécier certaines variantes de ce plat de poisson japonais, souvent élaboré, comme les sushis frits.

11 recettes de poke bowl, ce plat hawaïen qui a conquis le monde
Comment savoir si les champignons sont vénéneux ?