Recette de pâte Brunetti

Sous nos latitudes, attendre des tomates mûres limiterait beaucoup la variété sur la table. C’est pourquoi nous utilisons presque toujours de bonnes tomates en conserve pour les sauces tomate, car il est rare d’obtenir un bon résultat avec des tomates de serre, qu’elles proviennent d’Espagne, de Hollande ou de Belgique.

Préparation des pâtes de Brunetti

Mettez l’huile d’olive dans une grande casserole, ajoutez les oignons, un brin de romarin, le piment (peperoncini) et une pincée de sel et faites revenir avec un peu d’eau jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides. Ne le laissez pas brûler. Ensuite, soit vous épluchez, hachez et ajoutez les tomates fraîches, soit une boîte de tomates pelées à la place. Assaisonnez avec de l’origan. Faites bouillir le tout jusqu’à obtenir une sauce crémeuse, versez un peu de vin de temps en temps et assaisonnez à votre goût avec du sel.

Pendant que les pâtes cuisent dans une grande quantité d’eau salée, sautez les cubes de lard avec la deuxième branche de romarin et la feuille de laurier dans une petite casserole. Égoutter les pâtes, les verser dans la sauce tomate, y verser le lard restant (sans toute la graisse), saupoudrer de parmesan, bien remuer et servir chaud.

Recette facile de lait d’amande
Recette de soupe au Pistou