Le plastique est définitivement l’ennemi numéro 1 de l’environnement. Aussi, pour limiter l’impact de ce matériau sur la planète, les gouvernements ont mis en place des mesures, afin de lutter efficacement contre la pollution et la création de déchets. Aussi, en France, dès le 1er janvier 2020, la vaisselle jetable en plastique sera interdite à la vente. Quel est l’impact de cette vaisselle jetable sur la planète ? Que prévoit la loi l’interdisant et surtout, quelles sont les alternatives à envisager ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Pourquoi la vaisselle en plastique jetable est-elle une catastrophe écologique ?

Vous le savez sans aucun doute, le plastique et ses dérivés causent des dommages bien souvent irréversibles à l’environnement. D’ailleurs, vous avez certainement déjà entendu parler du 7ème continent, composé exclusivement de plastique. Aussi, la vaisselle jetable en plastique doit définitivement être exclue de votre quotidien et ce, pour plusieurs raisons.

  • Un procédé de fabrication polluant : c’est vrai, la création du plastique et de tous les objets qu’il compose engendre un impact négatif sur l’environnement et nécessite de puiser dans les réserves de pétrole. Émissions de gaz à effet de serre, pollution des sols, le plastique joue définitivement un rôle important dans le réchauffement climatique et la dégradation de l’environnement.
  • L’augmentation des déchets non recyclables : le plastique, contrairement à d’autres matériaux d’origine naturelle, ne peut se dégrader dans l’environnement. D’autre part, les méthodes de recyclage ne permettent pas à l’heure actuelle de le réutiliser. De ce fait, il est brûlé ou jeté dans la nature, engendrant ainsi la dispersion de micro-particules dangereuses pour la biodiversité.

La vaisselle en plastique jetable interdite dès le 1er janvier 2020

C’est vrai, dès le 1er janvier 2020, les gobelets, assiettes et couverts jetables seront interdits à la vente et ne pourront plus être commercialisés. Cette décision intervient dans le cadre de la loi de transition énergétique de 2015. Néanmoins, elle est controversée, notamment par les professionnels du secteur du plastique. D’ailleurs, 4 entreprises ont réclamé l’annulation de ce décret, une demande qui a été rejetée depuis. Mais alors, quelles sont les alternatives à la vaisselle en plastique jetable ? C’est ce que nous allons voir.

Quelles alternatives à la vaisselle en plastique jetable ?

Seule la vaisselle jetable en matériaux biosourcés sera autorisée à partir de l’année 2020. Aussi, de nombreux acteurs de la protection de l’environnement se lancent dans la conception de la vaisselle écologique de demain, composée principalement de fibres naturelles, comme l’amidon de maïs par exemple, ou encore le bambou. Ces produits pourront être recyclés bien sûr mais, s’ils venaient à être jetés dans la nature, ceux-ci pourraient alors se dégrader en l’espace de plusieurs semaines, pour disparaître totalement.

Pour les professionnels comme les particuliers, de très nombreuses alternatives plus écologiques et respectueuses de l’environnement se développent. Voilà qui est particulièrement encourageant pour l’avenir !