Recette de porchetta

La découverte la plus drôle sur Internet concernant la porchetta est la phrase “Recette de porchetta légère”, qu’un spécialiste du référencement a apparemment écrite pour attirer le plus grand nombre de personnes possible vers la recette de son client. On parle ici d’un rôti de porc italien, souvent fabriqué à partir d’un cochon de lait complet et désossé. 

 Recette de la poitrine de porc grillée

Les Romains aimaient déguster le juteux rôti de porc roulé lors de leurs excursions dans les villages environnants de leur région. Il y a souvent des stands de cette spécialité improvisés avec de simples tables et des bancs. Bien sûr, le vin et le pain sont servis avec cette viande. Cela n’a donc rien à voir avec la poitrine de porc que nous connaissons grâce à notre grill.

Le goût de ce plat se caractérise par l’utilisation abondante de graines de fenouil, le rôti lui-même se fait normalement au four, mais il n’y a rien à dire contre la variante du grill, que nous avons récemment décidé d’essayer.

 Recette légèrement modifiée

Ingrédients pour 4-5 personnes : * 2 kg de poitrine de porc (bien marbrée et désossée) * 2-3 gousses d’ail * sel (en abondance) * 4 c. à soupe de graines de fenouil * 2 c. à soupe de romarin finement haché (et beaucoup d’autres herbes au goût) * poivre noir moulu * paprika doux en poudre * 1 c. à soupe de piment de la Jamaïque (écrasé au mortier) * 1 citron biologique (dont le zeste est finement râpé)

De plus, il faut du fil de cuisine pour lier la viande.

Recette  grillée indirectement

Préparation :

Placez le morceau de ventre avec le côté couenne sur une planche de travail. Couper le côté court dans la couche de graisse la plus basse. Puis, petit à petit, on coupe la couenne complètement, en roulant simplement la partie supérieure de la viande sur le côté. On fait des chips croustillantes à partir de la couenne. La manière de procéder est expliquée à la fin de la recette.

Retournez le morceau de viande de manière à ce que le côté gras soit maintenant sur le dessus. À l’aide d’un couteau à viande très aiguisé, coupez le morceau de viande horizontalement en deux tranches d’épaisseur égale, mais ne le coupez pas complètement (jusqu’à 1 cm). Roulez la pièce de viande supérieure sur le côté, petit à petit.

Maintenant, dépliez la viande. Lorsque les deux morceaux sont suspendus ensemble et que la viande est encore voûtée, frappez-la légèrement à plat si nécessaire.

Préparez les épices. Éplucher l’ail, le couper en dés très fins. Râpez grossièrement les graines de fenouil et les graines de piment de la Jamaïque dans un mortier. Hachez le romarin très finement. Saupoudrez toutes les épices de façon uniforme sur la viande et frottez bien.

Celui qui a disposé la portion de viande de manière à ce qu’il reste quelque chose à manger froid plus tard, doit saupoudrer la barbaque de citron biologique râpé. Cela apporte une note de fraîcheur.

Si elle est servie comme rôti du dimanche en Italie, on peut placer sur la poitrine des morceaux de filet de porc ou une couche de viande hachée épicée et les enrouler avec elle. Le simple ventre nous suffisait. Maintenant, enroulez la viande et attachez le rôti.

Préchauffez le gril fermé à 180-200 degrés. Placez la sur la grille du grill, loin du feu ou des flammes de gaz. Glisser sous le bac d’égouttage. Griller les chips pendant 2 à 213 heures jusqu’à ce que la température à cœur soit comprise entre 75 et 80 degrés, en les retournant toutes les 20 minutes entre les deux.

Maintenant que la recette  est terminée, passons à la couenne…

Pendant ce temps, on fait des croustilles croustillantes

On nettoie la couenne des restes de graisse, on fait des chips croustillantes à grignoter. Coupez la  en bandes (1 x 4 cm) avec un couteau ou des ciseaux très aiguisés. Faites cuire dans de l’eau avec quelques graines de cumin (sans sel) pendant 20 minutes. Ensuite, tamponnez et saupoudrez de sel de mer et faites rôtir au four à 220 degrés pendant 45-60 minutes.