Les nouvelles tendances alimentaires : du bio au végétarisme

tendances-alimentaires

En France, de plus en plus de consommateurs choisissent de reprendre en main leur alimentation. Grâce aux nombreuses études réalisées sur les produits hyper-transformés, ainsi qu’aux multiples découvertes scientifiques et médicales, il est possible d’affirmer que les plats préparés et les produits des fast foods représentent un danger considérable pour notre santé. En effet, ces aliments contenant de grandes quantités de sucre, de graisses et de sel entraînent prise de poids, diabète, obstruction des artères et maladies cardiovasculaires. Aussi, de nouvelles tendances alimentaires voient le jour depuis plusieurs années, mettant à l’honneur une alimentation de meilleure qualité, plus respectueuse de la santé, mais aussi de l’environnement et des animaux.

L’alimentation biologique, une tendance qui dure

Si la présence de graisses, de sucre et de sel en grande quantité dans les plats hyper-transformés suscite chez les consommateurs de plus en plus de méfiance, il en va de même pour les pesticides. Ces substances, présentes dans les aliments issus de l’agriculture traditionnelle, possèdent elles aussi des effets néfastes sur la santé. Aussi, il n’est guère étonnant de constater que de plus en plus de Français s’orientent vers des produits issus de l’agriculture biologique. Cette tendance alimentaire, qui se vérifie de plus en plus chaque année, a permis l’émergence d’une variété impressionnante de produits estampillés “biologiques”.

Le végétarisme, bien plus qu’une simple mode

Nous connaissons tous aujourd’hui les conséquences de la consommation de viande rouge sur notre santé. Facteur aggravant du risque de cancer, cette catégorie d’aliments doit être consommée avec modération. Mais la viande suscite également des interrogations d’ordre éthique. En effet, qu’en est-il du bien-être animal dans les élevages ? Pour vivre en accord avec leurs convictions, de plus en plus de consommateurs français se laissent tenter par le végétarisme. D’ailleurs, en 2018, les ventes d’aliments végétariens en France ont bondi de 24 %. Si les végétariens et végétaliens ne représentent que 2 % de la population française, les flexitariens sont quant à eux beaucoup plus nombreux, soit 23 millions de consommateurs environ.

Le “faire soi-même”, pour retrouver plus d’authenticité en cuisine

L’attrait des consommateurs pour le bio et les produits d’origine végétale est lui aussi à l’origine d’une nouvelle tendance alimentaire : le “faire soi-même”. Dans une recherche d’authenticité, mais aussi parce que les Français ont besoin de connaître exactement le contenu de leurs assiettes, de plus en plus de consommateurs renouent avec la tradition et cuisinent eux-mêmes leur nourriture. D’ailleurs, les ventes de robot de cuisine ont augmenté ces dernières années. Il en va de même avec les accessoires de cuisine, et notamment les couteaux. Si vous êtes à la recherche d’un accessoire de qualité, issu d’une fabrication traditionnelle, alors rendez-vous sur le site www.sabatier-k.com. Aujourd’hui, le “faire soi-même” est définitivement la solution privilégiée, pour retrouver une alimentation saine et équilibrée.

Astuces naturelles pour éliminer les mauvaises odeurs dans la cuisine
Quels sont les meilleurs éléments d’une nourriture?