Des aliments non-habituels pouvant être congelés

La congélation demeure l’une des meilleures façons d’éviter le gaspillage de nourriture. Souvent, personne ne pense pas à congeler un morceau de fromage, les boissons entamées ou les fruits. Pour que l’aliment garde le même goût et la même texture qu’à son entrée dans le congélateur, nous devons prêter attention aux conditions de stockage et lors de la décongélation de ces aliments congelables. Dans cette optique, nous avons sélectionné une liste d’aliments inhabituellement congelables et de conseils pour réussir cette opération. 

Comment congeler des boissons ?

La plupart des gens évitent de congeler certains types de liquides. Alors que certaines boissons comme le vin, le lait et le jus d’agrumes peuvent être conservées sans problème dans le congélateur. 

Voici les astuces pour réussir la congélation des aliments liquides. Tout d’abord, comme on parle ici de liquide mise à très basse température, une fois surgelée ou congelée, l’eau se transforme en glace. L’eau sous forme solide (glace) occupe plus de place que l’eau sous forme liquide. Ainsi, pour éviter tout risque d’éclatement du récipient de conservation, il est conseillé de ne pas le remplir à ras bord pour laisser de la place à la glace de se détendre. 

Puis, n’oubliez pas que les liquides sont des nourritures sensibles. Pour garder les arômes et les nutriments présents dans ces types d’aliment congelable, utilisez un emballage hermétique comme les bouteilles en verre. Le lait par exemple, idéalement, il doit être congelé dans une bouteille en verre ou en plastique fermée pour éviter la dénaturation de ses nutriments.

Quant à la congélation du vin qui est un boisson alcoolisé, l’astuce serait de le mettre dans un bac à glaçons. Avant de le congeler, appliquez un vide d’air par pompage. Cela évite l’oxydation et permet de garder les saveurs caractéristiques du vin.  Ainsi, pour le vin et le jus, il est préférable de les congeler sous forme de glace, d’enlever les petits cubes et de les envelopper dans du papier d’aluminium afin qu’ils n’aient pas le goût d’autres aliments. Il est suggéré d’utiliser les petits cubes dans les recettes, car le goût de ces boissons peut changer après la congélation.

Et la congélation des aliments solides ?

Parmi les aliments inhabituellement congelables, outre les boissons, il est également possible de congeler les œufs. Il suffit de faire un mélange de blanc et de jaune d’œuf et de le mettre dans un emballage plastique sous vide. Sachez que la Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO) des blancs d’œufs est de 9 mois. Pour une meilleure conservation, l’astuce consiste à apposer une étiquette précisant la quantité d’œufs et la date de congélation.

L’adoption des sacs sous vide peut également être utile si l’on congèle du pain, du fromage, du gingembre, des légumes et des denrées alimentaires. Pour tous ces aliments, il suffit de les mettre dans l’emballage et de les amener au congélateur ou à la congélation. Idem pour les fruits comme la pomme. Coupez la en quartiers et parsemez de jus de citron pour éviter le brunissement. Mettez le tout à congeler dans un emballage hermétique. Dans le cas du fromage et la mozzarella, l’astuce pour une meilleure congélation est l’utilisation des sacs de congélation. 

Pour une meilleure congélation des aliments solides, le premier astuce est de veiller à la bonne application du vide avant de mettre l’aliment à congeler. 

Peut-on congeler les aliments déjà cuits ? 

Les potages de légumes, les préparations culinaires font parti des aliments congelables. Si vous congelez des aliments cuits sous forme semi-liquide comme les soupes, l’astuce est de diviser le contenu en plats de 4 à 6 portions. Cela facilite la congélation et raccourcit l’application du froid sur la préparation. Plus le temps de mise en froid est court, plus l’aliment garde toutes ses saveurs et ses nutriments. En plus, les portions sont faciles d’usage à la décongélation. 

Pour les légumes cuits, il est conseillé de les mettre dans le sac de congélation. Et, avant de les mettre au congélateur, de les laisser dans un récipient avec de l’eau et des glaçons pendant cinq minutes afin que la vapeur s’échappe. Il est ainsi possible de préserver le goût de ces aliments.

Il est essentiel de rappeler que les aliments cuits et préparations culinaires ne doivent pas rester congelés plus de trois mois. En outre, il est important que les emballages soient étiquetés avec le nom du produit et la quantité de nourriture congelée. En suivant de tels conseils, nous évitons le gaspillage et nous continuons à profiter plus longtemps d’aliments savoureux.

Pour finir, les informations citées sont uniquement à titre d’information. Il n’est pas destiné à remplacer les conseils et le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.

Tout savoir sur l’abricot !
Attention à l’intoxication par les pommes de terre germées !